3 juin: Merci D’Lagoon! Bye-bye

C’est le cƓur gros et les larmes aux yeux que nous avons quittĂ© le doux paradis, la douce parenthĂšse du D’Lagoon.

Je pense que l’on aurait pu facilement y rester jusqu’Ă  la fin de notre sĂ©jour tellement nous nous sommes sentis bien dans ce lieu.Julien nous avait transmis une sacrĂ©e envie d’y aller et nous avait promis un des plus beau snorkelling de son parcours, on a Ă©tĂ© en effet enchantĂ©.Diane et Omar sont pour beaucoup dans ce joli temps. Avec leur passion du monde sous-marin, leur calme, leur patience et leur amour de ce qui est, ils nous ont magnifiquement aiguillĂ©s, guidĂ©s, accompagnĂ©s. Noms de poissons, techniques de repĂ©rages sous-marines, diffĂ©rents snorkelling Ă  diffĂ©rents horaires, on a Ă©normĂ©ment appris Ă  leur cĂŽtĂ©. Et pour moi et les enfants en premier lieu, on a appris Ă  ne pas avoir peur et ne pas dĂ©ranger ce monde magique.🐱🩈🐡🐠🐟🐙🐚🩀🩐

Le temps de partage avec la famille Grenier a Ă©tĂ© top aussi, de trĂšs beaux moments de jeux, de partages, des plongeons, des snorks, du canoĂ«…Belle rencontre! (Une prochaine fois en camion au Mans?)

La famille Razak avec le papa qui aime les enfants, qui aime recevoir du monde, le super Afiz, ingĂ©nieux et bricoleur qui nourrissait les requins le matin, les Ă©cureuils l’aprĂšs-midi, toujours « no problem ».
Erin et son fils Ryan, bĂ©bĂ© Bouddha toujours sourire avec qui Nina et Matis se sont beaucoup amusĂ©s. Fiza toujours disponible et tout le staff de jeunes toujours souriants des 7h du matin, un balai Ă  la main pour ramasser les feuilles et toujours soucieux de rendre service.On a adorĂ© les voir grimper Ă  mains nues pour dĂ©crocher les noix de cocos, on les a admirĂ©s quand Ă  2 reprises ils ont nettoyĂ© les 2 Ă  cĂŽtĂ©s de leur plage, extrayant 2x 9 poches pleines de dĂ©chets rejetĂ©s par la mer. On a rigolĂ© quand ils oubliaient toujours un plat des Grenier. J’ai aimĂ© les voir contempler et savourer leur paradis de Nature au lever de soleil vers 7h et faire de magnifiques photos ou posts sur FB pour promouvoir et partager leur amour du lieu.LĂ  aussi Ă  l’autre bout du monde, de merveilleuses personnes vivent dans un cadre de vie incroyable: se lever tous les matins sur cette vue extraordinaire.On a frĂ©mi mais aussi espĂ©rĂ© voir les varans, Oscar les a mĂȘme bien observĂ©s et dĂ©taillĂ©s. On a adorĂ© voir les petits Ă©cureuils venir manger dans les noix de cocos clouĂ©es aux arbres et sauter de branches en branches.On a tous adorĂ© admirer la merveilleuses diversitĂ© de la faune et la flore maritime. Revoir Avatar avant d’arriver au D’Lagoon a plutĂŽt Ă©tĂ© une bonne idĂ©e.😉On Ă©tait content d’avoir un gros gecko dans notre salle de bain (sauf cette nuit quand je l’ai vu sauter par terre).On a revu un serpent arboricole ou bambou deux fois. Une fois se baladant sur une branche et une fois tombant d’une branche pour courser un lĂ©zard.Et l’arrivĂ©e de 2 tout petits chatons a ravie les enfants.On a un peu moins aimĂ© le confort trĂšs prĂ©caire et « roots » des bungalows (pas de lavabo, douche froide, carrelage cassĂ©). La nourriture Ă©tait un peu rĂ©pĂ©titive et aurait pu bĂ©nĂ©ficier d’une simplification de menu et amĂ©lioration des plats.J’ai adorĂ© me remettre au yoga le matin Ă  6h30 face Ă  la mer, sous les palmiers.J’ai aimĂ© reprendre les mĂ©ditations quotidiennes.J’ai Ă©tĂ© enthousiasmĂ©e par toutes les nouvelles positives du monde qui arrivaient en mĂȘme temps car elles vont participer au besoin du monde d’Ă©voluer, de se transformer. Malaisie et Philippines ont renvoyĂ©es des containers de dĂ©chets aux USA, en Europe, au Canada, dĂ©crĂ©tant qu’ils n’Ă©taient pas la dĂ©charge du monde. Parfait! il va falloir maintenant abolir urgemment les 300 000 millions de tonnes de plastiques produits chaque annĂ©es et dont seulement 10% sont correctement recyclĂ©s.De multiples actions de nettoyage de la planĂšte prennent vie: sur le Mont Blanc une femme a dĂ©cidĂ© de le nettoyer de tous nos dĂ©chets, une mamie bretonne nettoie une plage par jour depuis un an, Marseille vient de lancer la 1Ăšre compĂ©tition de ramassage de dĂ©chets de mer en canoĂ« (1 tonne 200 a Ă©tĂ© ramassĂ©e par 20 canoĂ«s), un homme vient de dĂ©cider de ramasser 30 000 dĂ©chets en 30 000 coups de rame d’un dĂ©fi en mer, les jeunes se mobilisent dans le monde pour le climat…

Et « mon chouchou » c’est cette machine peu coĂ»teuse et dont les plans sont gratuitement mis Ă  disposition sur internet qui permet de broyer des dĂ©chets plastiques (bouteilles, jouets en plastiques, tapette Ă  mouches, paniers…) afin de les refondre pour les transformer (poignĂ©es de portes, pots divers, toupies, protection tĂ©lĂ©phone). Cette machine donne beaucoup d’espoir car elle peut ĂȘtre moteur pour impulser une envie de ramasser les dĂ©chets afin de les transformer en un nouvel objet utile.

J’ai adorĂ© discuter « alimentation vivante » avec Diane et suis contente Ă  l’idĂ©e de bientĂŽt tester des jus de lĂ©gumes qui reminĂ©ralisent le corps et aident Ă  rester en bonne santĂ©.

Voici le 2Ăšme endroit oĂč l’on aurait aimĂ© rester plus longtemps avec ces belles personnes et ces fonds marins incroyables.
Gros gros coup de cƓur familial pour ce lieu magique que l’on vous conseille vivement.J’y ai pour ma part dĂ©couvert un magnifique nouvel univers et dĂ©passĂ© tant de peurs et d’apprĂ©hensions qui m’empĂȘchaient de profiter pleinement de la mer que j’adore.

Nous sommes arrivés à Kuala Lumpur ce coup-ci au 38Úme étage du Paladium, pas de piscine ce soir car il pleut mais un bon bain chaud et des machines, des machines de linge.

Au programme, nous devons rejoindre une famille quĂ©bĂ©coise pour visiter Batu cave, l’aquarium et « re » le musĂ©e des sciences.

Le 6 nous dĂ©collons pour l’Ă©colodge de Padang sur l’Ăźle de Sumatra en IndonĂ©sie.

5 rĂ©ponses sur “3 juin: Merci D’Lagoon! Bye-bye”

  1. Merci pour ce beau rĂ©sumĂ© de ce lieu enchanteur. AprĂšs tout ce temps c’est toujours un plaisir de suivre vos aventures! On a bien pense a vous pendant ce long WE car on avait loue un van amenage qui ressemble au votre et on a baroude dans les Alpes, c’était top et Sohann a adore aussi. Du bon temps en famille qui fait du bien. Profitez-bien des derniĂšres dĂ©couvertes, gros bisous

  2. Coucou Marine
    AprĂšs « tout » ce temps 😊 les petits messages se font rares au point que je doute parfois que les vidĂ©os fonctionnent.😳
    Merci pour tes gentils retours cela fait toujours plaisir.😘
    Oui le Van nous dĂ©mange pour notre retour aussi: canoĂ« gonflable, slake, go pro et en route pour l’aventure! 😋
    Encore 2 semaines et demi Ă  profiter et rentrons maison!!!đŸ€ž
    Bisous bisous Marine
    Vous passez dans le Lot cet Ă©tĂ©? Ou vers Colombieres 2Ăšme quinzaine de juillet?😉

  3. De notre cote on a un peu de mal a voir les vidĂ©os GoPro, soit ça ne charge pas bien soit ça s’arrĂȘte en plein visionnage.
    Oui on sera dans le Lot en aoĂ»t, fin juillet on passe une semaine en LozĂšre avec les cadurciens. J’espĂšre qu’on s’y croisera.
    Un canoë gonflable génial, ça fait des années que ça nous tente! Vous en avez deja un?
    Bisous bisous 🙂

  4. Mince pour les vidĂ©os GoPro 😟
    En rentrant on va se faire un montage plus propre.
    On rentrera dans le Lot vers le 21 aoĂčt.
    Et du coup vous faĂźtes quoi l’an pricjain? Voyage?
    Oui on vient d’acquĂ©rir un canoĂ« gonflable pour le Van 😋
    Bisous 😘

  5. On est encore en rĂ©flexion sur notre annĂ©e prochaine. Peut-ĂȘtre 2-3 mois dans le Lot histoire de nous remettre un peu de toutes les galĂšres qu’on a accumulĂ©es depuis le dĂ©but d’annĂ©e. Puis le reste de l’annĂ©e probablement en Martinique mais rien n’est encore sur, a voir!
    21 aoĂ»t…on verra ou on sera, cette annĂ©e pas de rentrĂ©e 🙂 donc on sera + libres
    Quelle marque / type de canoë avez-vous pris demande Kevin?
    bisous bisous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.