Le voyage local

Et si le voyage était plus un état d’esprit qu’un état de fait ?
Si le voyage se définit par opposition au quotidien, alors que faut-il pour y basculer ? Que suffit-il ?

J’ai la chance de traverser presque toutes les semaines le plus vieux pont fortifié d’Europe : le Pont Valentré, sept fois centenaire, emblème de la ville de Cahors . Et comme il se doit, je le traverse la plupart du temps en retard, l’esprit encombré de trucs-à-faire. Loin de l’état d’esprit contemplatif du voyageur.

Mais pas ce 22 novembre au matin.
J’avais pourtant du pain sur la planche, mais un peu de marge. Et la lumière… m’a happé ! J’aime ces photos, et le dis avec d’autant plus de modestie que, franchement, la brume et la lumière ont fait tout le boulot. Il suffit de passer par là matin et soir, tout au long de l’année, avec un smartphone potable, pour que statistiquement la brume magique finisse par vous convoquer 🙂

Avec la pluie des jours précédents, vu depuis le ras de l’eau en empruntant le chemin de pêcheurs rive gauche, le pont semble érigé au milieu d’un océan furieux.

Connaissez-vous ces matins froids, où l’air pique au point que l’eau du fleuve s’en trouve chaude en comparaison ? L’eau fume, et embrume au cours de la nuit fraîche toute la vallée du Lot. Lorsqu’au matin le soleil braque ses rayons sur tout ça, l’affrontement peut durer quelques heures, durant lesquelles la lumière est incroyable.

Ces matins-là en voiture, on émerge de la brume puis y retourne au gré des reliefs, apercevant tantôt la mer de nuages depuis une crête, pour mieux replonger dans le brouillard irréel, qui laisse voir du bleu si on lève le regard.

Et tout ça me ramène au voyage : laisse-t-on passer beaucoup de ces moments magiques au quotidien ? Pour une des ces heures volée au train-train, savourée de façon inespérée en un lieu soudain méconnaissable, combien d’occasions semblables pas vues, pas prises . Le voyage serait-il là en permanence, à portée de main à travers la fine membrane du quotidien ?

58 Route de Lacapelle, 46000 Cahors, France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.